MBA'A TAM-TAM FANG NTUMU

image-9210266-FANG_NTUMU_MBA_A_1.jpg
                                                TAM-TAM FANG NTUMU OU MBA'A

Le Mba'a est utilisé lors de fêtes, de réjouissances, par exemple après les récoltes ou à l'occasion d'un mariage.
Lors de fêtes incantatoires, par exemple pour faire cesser les pluies.
Pour accompagner les morts, pour unifier les vivants et les morts: pour célébrer l'unité.
Pour éviter les représailles, afin de se renforcer
Ils sont utilisés avec d'autres instruments pour permettre aux notables d'affermir leur ascendant.
Le son du Mba'a est du à plusieurs facteurs:tout d'abord à la manière de frapper la peau ou le bois; puis la position du tam-tam par rapport au musicien: il est placé entre les jambes sans le serrer, la partie opposée à son utilisateur de la tranche inférieure appuie sur le sol, il est donc incliné et le tube reste complètement ouvert. La forme du Mba'a: le diamètre de la partie supérieure est plus grand que celui des parties médiane et inférieure. Les particularités du bois et de la peau utilisés pour son édification.